Antiquaires de la Morinie

 

Société Académique des Antiquaires de la Morinie

Société savante créée en septembre 1831, et reconnue d'utilité publique le 21 avril 1833

 

 

Menu principal

Qui sommes-nous?

Notre Histoire

Notre marque

Nos conférences

Nos publications

Notre bibliothèque

Notre boutique

Nos liens

Nous contacter

Adhérer

 

Rencontre musicologique à Aire le 13 septembre (voir la page "Nos conférences") - Nouveauté sur le site : la liste des présidents de la société (voir la page "Notre Histoire".)

La Société Académique des Antiquaires de la Morinie

Siège social : 6, rue au Vent, 62500 Saint-Omer

 

Fondée le 5 septembre 1831, autorisée le 19 janvier 1832, reconnue d’utilité publique le 21 avril 1833, la Société Académique des Antiquaires de la Morinie est l’une des plus anciennes sociétés savantes de France, et la plus ancienne association de Saint-Omer. Elle rassemble sans exception les passionnés de l’histoire et du patrimoine de l’Audomarois en particulier, et de la Morinie en général.

Le terme d’antiquaire désigne au XIXe siècle les personnes qui se livrent à l’étude des monuments, des objets d’art, des inscriptions et des manuscrits anciens. On appelle Morinie le territoire des Morins, peuple de la Gaule Belgique, dont le territoire s’étendait de la vallée de la Canche à l’embouchure de l’Escaut, et dont la capitale était Thérouanne.

 

Le bureau de la société est actuellement composé de

 

Nos activités

La recherche concerne toutes les branches de l’histoire, de l’histoire de l’art, de la géographie de la Morinie. Notre tradition est encyclopédique, tous les aspects sont envisagés de la synthèse à la micro histoire, qu’il s’agisse d’événements, monuments, villages, familles, individus, professions, etc.

La conservation des collections, essentiellement imprimés et manuscrits, fait l’objet de soins particuliers dans la bibliothèque, ouverte au public, et qui rassemble les ouvrages et les nombreux dons de particuliers. La réputation de notre Société et une bonne connaissance du territoire permettent la collecte et la sauvegarde de documents. C’est en particulier le cas de ceux de la période contemporaine (XXe- XXIe siècles).

Les publications font la renommée de la Société. Les Antiquaires de la Morinie produisent un Bulletin, désormais annuel, qui fait autorité en matière d’histoire régionale. Celui de l’année 2018 constitue la 478e livraison depuis 1852. S’y ajoutent 46 volumes de Mémoires, le premier datant de 1833.

Parmi nos autres activités figurent des conférences mensuelles, d’octobre à juin, une ou plusieurs excursions, la participation à de nombreuses manifestations culturelles tels que forums, salons et journées d’études, ainsi que l’ouverture de notre bibliothèque, le vendredi de 14 h à 16 h 30-17h, ou sur rendez-vous.

La conservation fait l’objet de soins particuliers dans la bibliothèque, ouverte au public (6, rue Au vent, St-Omer) et qui rassemble 20000 ouvrages.

Les publications font la renommée de la Société :

Elle produit, entre autres, chaque année un bulletin de recherche dans une édition soignée qui fait autorité en matière d’histoire régionale.

Ces publications viennent enrichir un capital de près 500 bulletins et 44 volumes des mémoires édités depuis 180 ans, dont Helfaut, Les moulins à eau de l’Aa, Le moulin à fer blanc, Un patrimoine dispersé, La guerre de 14-18 vue de St-Omer, Les écoliers sous les drapeaux. Il faut aussi y ajouter la parution de livres sur des sujets particuliers tels que les Façades de St-Omer, Ma vie publique…

Parmi nos autres activités, figurent les conférences mensuelles d’octobre à juin, une ou plusieurs excursions sur des sites de notre région, la participation à de nombreuses manifestations culturelles telles que forums, vernissages, inaugurations et l’ouverture hebdomadaire ou sur rendez-vous de notre bibliothèque.

Association de droit privé, les Antiquaires de la Morinie recherchent le soutien du plus grand nombre pour continuer à poursuivre leur action.

La cotisation vous permettra, entr’autres, de recevoir nos bulletins et d’être informé de l’actualité historique et patrimoniale de l’Audomarois.

 

A ceux qui aiment l’histoire, votre place est parmi nous,

Et, à ceux, moins intéressés, nous vous ferons aimer l’Histoire.